menu
  • deco lines
    loffre-de-soins
    L'offre de soins
  • deco lines
    laction-sociale
    L'action sociale
  • deco lines
    loffre-de-formation
    L'offre de formation
  • deco lines
    les-etablissements
    Les établissements

Chirurgie bariatrique (obésité)

La chirurgie de l’obésité, encore appelée chirurgie bariatrique, est un traitement qui a fait preuve aujourd’hui de son efficacité dans la prise en charge de l’obésité.

Le but de cette prise en charge est de combattre l’obésité qui diminue l’espérance de vie, diminue la qualité de vie et engendre des complications (encore appelées comorbidités) : diabète de type 2, hypertension artérielle, syndrome d’apnée du sommeil, arthrose du genou ou de la hanche, etc.

Pour en savoir plus 
Brochure officielle de la HAS (Haute Autorité de Santé)

 

Prise de rendez-vous et accès

Accès en transport en commun : bus lianes 5 et 20 – arrêt Bagatelle

La prise en charge

Le succès de cette prise en charge est basé sur différentes consultations qui doivent être obligatoirement effectuées avant et après l’intervention chirurgicale. C’est donc une prise en charge pluridisciplinaire qui doit être réalisée au sein d’une équipe spécialisée.
Notice d’information patient

Avant l’intervention, c’est le bilan préopératoire qui comprend :

  • des consultations d’évaluation
  • des consultations afin de mettre en place des mesures d’hygiène diététique
  • des ateliers d’éducation thérapeutique

Ce parcours préopératoire est validé lors de la réunion mensuelle de l’équipe appelée : réunion de concertation pluridisciplinaire (R.C.P.).

L’intervention est précédée d’un régime en vue d’effectuer l’intervention dans les meilleures conditions.

Actuellement, 2 types d’interventions sont généralement proposés :

Elles sont réalisées par coelioscopie (technique mini-invasive). La durée d’hospitalisation est courte, généralement 4 jours, grâce une réhabilitation précoce et encadrée (ré-alimentation le soir de l’intervention, lever et déambulation précoce).

Après la sortie, une surveillance par des consultations régulières est impérative. Elle permet de dépister les carences, corriger les mesures diététiques inadaptées.

Ainsi, l’évaluation à 5 ans de l’intervention, montre une efficacité dans plus de 70 % des cas (alors que l’efficacité des régimes seuls est de moins de 5 % à 5 ans).